Terrorisme: devoir de mémoire

Charles PasquaCela fait des dizaines d’années que la Belgique a laissé se développer des réseaux terroristes sur son sol et à Bruxelles en particulier. Souvenons-nous de l’ex-ministre de l’Intérieur français Charles Pasqua qui, le 8 décembre 1996, invité par Anne Sinclair sur TF1, déclarait: « La coopération internationale dans le domaine de la lutte contre le terrorisme islamiste est tout à fait médiocre (…). Il est clair qu’il y a entre un certain nombre de pays et les organisations terroristes islamistes une sorte d’accord qui consiste à dire vous ne faites rien chez nous, on vous laisse passer. Tout le monde sait que c’est le cas en Belgique… »

Aujourd’hui nous récoltons ce que les apprentis sorciers ont semé durant toutes ces années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *