Archives par étiquette : Union Européenne

Les Suisses remettent les horloges à l’heure: bravo et merci ! par Patrick Sessler

Les Suisses remettent les horloges à l’heure: bravo et merci ! par Patrick SesslerLe référendum suisse sur l’immigration massive et son résultat réjouissant a fait couler beaucoup d’encre. Récemment encore, au Parlement européen, l’ineffable Daniel Cohn-Bendit  vouait la Suisse aux gémonies et qualifiait au passage le Front National de Marine Le Pen de ramassis de crétins. Bruno Gollnisch, député FN, lui a cloué le bec vite fait bien fait.

Il est temps de revenir quelque peu sur ce référendum.

Continuer la lecture

Annexionnisme: la Turquie revendique le Kosovo

Erdogan minuteLa Turquie revendique le Kosovo serbe. Silence de la diplomatie européenne.

En visite au Kosovo le 23 octobre, le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé: «Le Kosovo c’est la Turquie, et la Turquie c’est le Kosovo. Nous sommes tous les enfants du même pays, forts et unis comme des frères. Nous partageons la même histoire et la même civilisation».

Continuer la lecture

Bouillabaisse journalistique: culture et génétique, par Patrick Sessler

Je lisais en somnolant la derniBouillabaisse journalistique: culture et génétique, par Patrick Sesslerère livraison du Vif/L’Express (1), un œil déjà fermé, je me laissais bercer par le dernier slogan à la mode, «La Belgique décomplexée», visant à effacer en quelques matches de football l’échec complet des politiques dites d’intégration. Vincent Kompany et Stromae incarnent, nous dit-on, un modèle d’intégration parfait qui doit nous faire oublier les zones de non-droit, la composition de la population carcérale, les voleurs d’enfants roms, les illégaux sidaïques et, entre autres, les viols collectifs. Ce qui n’enlève rien au fait que nos deux vedettes sont talentueuses et éminemment sympathiques et qu’elles ne peuvent en aucun cas être liées aux horreurs citées, mais, pour quelques exemples positifs, combien de dérapages ?

Continuer la lecture

Europe: dérégulation sociale, les filières bulgares et roumaines

Selon le ministre allemand des Affaires étrangères, Hans-Peter Friedrich, les manquements de l’Espace Schengen en matière de poursuite de la corruption se multiplient.«Selon le ministre allemand des Affaires étrangères, Hans-Peter Friedrich, les manquements de l’Espace Schengen en matière de poursuite de la corruption se multiplient. Des ressortissants non-européens peuvent obtenir un visa européen en Roumanie et en Bulgarie par corruption et grâce à cela se déplacer sans encombre et sans contrôle à travers l’Europe. Friedrich a raison de dire que les citoyens se prononcent contre l’élargissement de Schengen si toutes les conditions ne sont pas remplies. Plus fort encore: ces citoyens seront sceptiques en ce qui concerne la libre circulation. L’Allemagne craint l’immigration de la pauvreté et sa conséquence, à savoir le recours massif à la sécurité sociale par les Bulgares et les Roumains» (1).

Continuer la lecture

L’insupportable dette publique et sa jumelle abyssale !, par Pieter Kerstens

L’insupportable dette publique et sa jumelle abyssale !, par Pieter Kerstens«Six ans après le début de la crise financière, la dette publique de la plupart des pays industrialisés a atteint un niveau jamais vu en temps de paix.  Et le fait que les statistiques de dettes officielles sous-estiment leur véritable ampleur aggrave encore la situation.  De nombreux gouvernements font des promesses impliquant des augmentations considérables de dépenses en matière de retraites et de soins de santé pendant les décennies à venir.» Selon le rapport de La Banque des Règlements Internationaux (BRI) en son chapitre 4.

Cette dette publique, non exprimée dans les statistiques officielles, deviendra réalité par les engagements pris par les gouvernements. Cette dette en gestation est appelée dette implicite. La dette contractée jusqu’à maintenant est la dette explicite.

Continuer la lecture