Archives par étiquette : Schaerbeek

Contribuables et allocataires sociaux à Bruxelles, par Patrick Sessler

Saint-Josse, Molenbeek, Schaerbeek, Koekelberg, Anderlecht, Bruxelles-ville sont les communes bruxelloises présentant les revenus moyens par habitant les plus bas de la Région bruxelloise.Saint-Josse, Molenbeek, Schaerbeek, Koekelberg, Anderlecht, Bruxelles-ville sont les communes bruxelloises présentant les revenus moyens par habitant les plus bas de la Région bruxelloise.

Ces communes sont également celles qui possèdent le plus grand nombre d’allocataires sociaux, notamment immigrés, et parmi eux un grand nombre de demandeurs d’asile et d’illégaux. La conséquence directe du phénomène est évidemment que ces communes présentent les nombres de contribuables les plus faibles.

Continuer la lecture

Devoir de mémoire: 22 septembre 1998 – Semira Adamu, par Patrick Sessler

Un ministre de l’IntérieuDevoir de mémoire: 22 septembre 1998  -  Semira Adamu, par Patrick Sesslerr qui démissionne, des policiers inculpés, des organisations de gauche hystériques, bref, le décès le 22 septembre 1998 de la demandeuse d’asile Semira Adamu (20 ans) fut un événement marquant de la fin du 20ème siècle dans notre pays. Ajoutons tout de suite qu’on a rarement vu dans notre histoire une telle instrumentalisation politique et médiatique de la souffrance humaine.

Semira Adamu était née le 15 avril 1978 à Kakaduna. Elle était une demandeuse d’asile nigériane qui prétendait fuir son pays pour échapper à un mariage forcé. Sa demande d’asile rejetée, elle avait été transférée au Centre de rapatriement 127bis à Steenokerzeel. Elle fut l’objet de plusieurs tentatives d’expulsions forcées par avions de ligne. Ces dernières ayant échoué, du fait de sa rébellion systématique.

Continuer la lecture

Schaerbeek, budget en déficit: qui va payer la facture ?

Schaerbeek, budget en déficit: qui va payer la facture ?Le bourgmestre Clerfayt ne cesse de vanter sa “bonne gestion”. L’argent lui filait entre les doigts: rénovations de rues et de places, nouvelles écoles, etc… Au bout du compte, la commune se retrouve avec un déficit de 10 millions d’euros en 2013. C’est l’irresponsabilité financière de la majorité au pouvoir la législature passée, c’est-à-dire Clerfayt lui-même, qui est la cause de cette situation. Qui va payer la facture ? Le contribuable schaerbeekois !

Continuer la lecture

Elections turques dans nos écoles

Plusieurs communes bruxelloises, dont Schaerbeek, ont reçu une circulaire de la ministre de l’Intérieur leur demandant d’organiser les élections présidentielles turques de juillet 2014 en mettant des locaux publics à disposition comme des écoles, du matériel comme des isoloirs et des chaises et du personnel (fonctionnaires et policiers) pour permettre aux (très !) nombreux Turcs présents chez-nous de voter.Décidément, Joëlle Milquet n’est jamais à court d’idées absurdes pour énerver le contribuable moyen.

Plusieurs communes bruxelloises, dont Schaerbeek, ont reçu une circulaire de la ministre de l’Intérieur leur demandant d’organiser les élections présidentielles turques de juillet 2014 en mettant des locaux publics à disposition comme des écoles, du matériel comme des isoloirs et des chaises et du personnel (fonctionnaires et policiers) pour permettre aux (très !) nombreux Turcs présents chez-nous de voter.

Continuer la lecture

La schizophrénie du PS (1), par Patrick Sessler

Catherine Moureaux (fille de)

Catherine Moureaux est le fille de Philippe Moureaux, ex-bourgmestre de Molenbeek (mais toujours Sénateur) et de Françoise Dupuis, ex-échevine à Uccle (mais toujours membre du gouvernement bruxellois). Elle a dû céder son siège au Parlement bruxellois à Émir Kir qui, quittant sa fonction de Secrétaire d’État, récupère du même coup son mandat de député bruxellois. C’est dire si chez les Moureaux on en a gros sur la patate. C’est dans ces moments de grande frustration qu’il arrive que l’hypocrisie politique habituelle soit balayée par une sincérité parfois désarmante et que certaines vérité soient balancées. C’est ce qui est arrivé à Catherine Moureaux, députée déboulonnée et candidate malheureuse à Schaerbeek aux élections communales d’octobre de cette année.

Continuer la lecture