Archives par étiquette : Philippe Randa

Entretien avec Philippe Randa, auteur de “Le Roman noir des Demandeurs d’asile”

Philippe Randa

Philippe Randa

Préface de Jean-Yves Le Gallou, éditions de L’Æncre. (Propos recueillis par Catherine Robinson, parus dans le quotidien Présent)

Pourquoi vous êtes-vous intéressé à ce sujet ?

Sur la question des demandes d’asile, je me suis aperçu que l’opinion publique a été fortement marquée par les réfugiés chiliens dans les années 70 du siècle dernier après le putsch du général Pinochet au Chili: la propagande de gauche et d’extrême-gauche ont convaincu nombre de nos compatriotes que tout opposant chilien était alors systématiquement torturé et exécuté, sans jugement aucun et cela même plusieurs années après la chute de Salvadore Allende… Fortement marqué par cette manipulation, les Français sont pour beaucoup ignorants des réalités de la question des Demandeurs d’asile en cette deuxième décennie du XXIe siècle… Dans leur esprit et quelles que soient leurs propres opinions politiques, de telles demandes sont peu ou prou légitimes sur le fond… Mais cette vision, c’était avant ! Depuis longtemps, la majorité des demandes d’asile s’avère être uniquement de la migration économique. Avec deux mamelles – les trafics humains d’une part et les subventions aux associations d’autre part – où s’abreuvent quantité d’acteurs peu scrupuleux.

Continuer la lecture

Contrôles au faciès : la police est-elle raciste ?, par Philippe Randa

Philippe_Randa[1]Il faut toujours qu’il y en est pour rappeler les promesses de campagne. Et comme on est toujours enquiquiné par les siens (avant d’être trahi ?), c’est Razzy Hammadi, député socialiste de Seine-Saint-Denis, qui a décidé de rappeler à François Hollande l’engagement numéro 30 de sa campagne présidentielle : la «lutte contre le “délit de faciès” dans les contrôles d’identité par une procédure respectueuse des citoyens…»

Dans l’esprit du candidat socialiste, l’engagement ne devait sans doute pas survivre au lendemain de la victoire escomptée.

Continuer la lecture

Chronique de Philippe Randa: Violences médiatiques

On connaît l’impoLa mort à Paris d’un militant d’extrême gauche a été l’événement majeure de la semaine passée…rtance disproportionnée accordée au fait-divers par les médias contemporains… Pour peu que celui-ci soit de nature politique et que la droite dite extrême soit susceptible d’être impliquée, c’est l’emballement immédiat ! Auto-programmé, en quelque sorte.

La mort à Paris d’un militant d’extrême gauche a été l’événement majeur de la semaine passée… Aujourd’hui, un événement chassant l’autre, le soufflet d’une indignation politiquement manipulée retombe et la chasse aux sorcières s’essouffle. Médiatiquement, en tout cas.

Continuer la lecture