Archives par étiquette : Journalisme

Bouillabaisse journalistique: culture et génétique, par Patrick Sessler

Je lisais en somnolant la derniBouillabaisse journalistique: culture et génétique, par Patrick Sesslerère livraison du Vif/L’Express (1), un œil déjà fermé, je me laissais bercer par le dernier slogan à la mode, «La Belgique décomplexée», visant à effacer en quelques matches de football l’échec complet des politiques dites d’intégration. Vincent Kompany et Stromae incarnent, nous dit-on, un modèle d’intégration parfait qui doit nous faire oublier les zones de non-droit, la composition de la population carcérale, les voleurs d’enfants roms, les illégaux sidaïques et, entre autres, les viols collectifs. Ce qui n’enlève rien au fait que nos deux vedettes sont talentueuses et éminemment sympathiques et qu’elles ne peuvent en aucun cas être liées aux horreurs citées, mais, pour quelques exemples positifs, combien de dérapages ?

Continuer la lecture

Travaux inutiles, Jean-Claude Defossé inutile, par Patrick Sessler

Rappelez-vous, il y a 25Pour ECOLO, Jean-Claude Defossé est une erreur de casting. ans Jean-Claude Defossé était devenu un héros national avec son émission «Les Grands Travaux Inutiles» sur la RTB (pas encore F). Ce pourfendeur de la gabegie généralisée était devenu le porte-parole des contribuables qui voyaient le fruit de leur travail s’engloutir dans des autoroutes qui ne menaient nulle part et des ponts inachevés.

Continuer la lecture

Le niveau zéro du journalisme

C’est un secret de polichinelleC’est un secret de polichinelle: les journalistes francophones sont souvent les petites mains du régime politique qui impose sa loi depuis des décennies au sud du pays. La porosité est grande entre les personnalités politiques et les plumitifs subsidiés: on enfonce une porte grande ouverte en le disant.: les journalistes francophones sont souvent les petites mains du régime politique qui impose sa loi depuis des décennies au sud du pays. La porosité est grande entre les personnalités politiques et les plumitifs subsidiés: on enfonce une porte grande ouverte en le disant.

Malgré cela, il y a des limites à ne pas dépasser. Un article livré par l’agence Belga et repris tel quel par le site de La Dernière Heure du 13 juin 2013 titrait, tenez-vous bien: «Syrie: des Flamands auraient aidé à décapiter un homme». Ça, c’est du jamais vu !

Continuer la lecture