Archives par étiquette : FN

Bravo et merci Monsieur Delon

Alain Delon est aujourd'hui attaqué de toutes parts parce qu'il affiche son soutien à Marine Le Pen.

Alain Delon est aujourd’hui attaqué de toutes parts parce qu’il affiche son soutien à Marine Le Pen. Après Brigitte Bardot, Jean Roucas et bien d’autres avant eux, Alain Delon manifeste son amour pour son pays qu’on est en train de littéralement foutre en l’air, comme c’est d’ailleurs le cas en Belgique et dans tous les pays européens. Combien d’autres personnalités ultra connues ne partagent-elles pas leur opinion sans oser le dire haut et fort ? Ils sont des précurseurs et à ce titre ils prennent tous les risques, mais quelle grandeur !

Sondage: popularité record pour Marine Le Pen (42 %)

Marine Le Pen, la présidente du Front National, bat un nouveau record de popularité à 42 % (+4 points), tandis que François Hollande enregistre le niveau le plus bas depuis son arrivée à l’Élysée, à 35 % (-5), selon le tableau de bord Ifop-Paris Match publié hier.Marine Le Pen, la présidente du Front National, bat un nouveau record de popularité à 42 % (+4 points), tandis que François Hollande enregistre le niveau le plus bas depuis son arrivée à l’Élysée, à 35 % (-5), selon le tableau de bord Ifop-Paris Match publié hier.

La présidente du FN, atteint son niveau de popularité le plus haut jamais observé dans ce sondage. Elle gagne 13 places et entre dans la première moitié du classement. 15 % des personnes interrogées disent avoir une «excellente» opinion de Marine Le Pen.

Lionel Baland interroge Marion Maréchal-Le Pen pour le site «Nouvelles de France»

Filip De Winter, Frédéric Erens et Dominiek Lootens avec Marion Le Pen à Boom ce dimanche 29 septembre

Filip De Winter, Frédéric Erens et Dominiek Lootens avec Marion Le Pen à Boom ce dimanche 29 septembre

Marion Maréchal-Le Pen s’est rendue à Boom près d’Anvers ce dimanche 29 septembre 2013 afin d’assister à la Fête européenne organisée par le parti nationaliste flamand Vlaams Belang. Lionel Baland l’a rencontrée à cette occasion et l’a interrogée pour Nouvelles de France (www.ndf.fr).

Continuer la lecture

Marion Le Pen sera présente lors de la Fête de l’Europe du Vlaams Belang

Marion Le Pen, la plus jeune députée de l'histoire de la République française.C’est dimanche prochain, le 29 septembre, que le Vlaams Belang organise sa très attendue Fête de l’Europe qui se déroulera dans le domaine provincial De Schorre à Boom. Cette fête de l’Europe ponctue un projet politique amorcé l’année dernière par notre colloque «Pro Europe, contre cette Union Européenne».

En clôture de cette journée européenne de la famille, la plus jeune députée de l’histoire de la République française, Marion Le Pen (FN) prendra la parole pour démontrer que les partis euro-critiques collaborent par-delà les frontières dans l’optique des élections européennes du 25 mai 2014. Comme plus jeune députée de l’Assemblée française, elle est sans aucun doute un exemple pour le processus de rajeunissement actuellement en cours au sein du Vlaams Belang.

Continuer la lecture

Tribune libre de Pieter Kerstens: un puissant raz de marée électoral se prépare en Europe

La volonté progressiste de métissage à tout prix et l’obligation de « société multiculturelle » imposée par les mondialistes depuis 40 ans, n’a plus rien à voir avec l’immigration des années 60 et constitue un danger pour l’équilibre et l’identité de notre société confrontée à l’Islam conquérant.La volonté progressiste de métissage à tout prix et l’obligation de « société multiculturelle » imposée par les mondialistes depuis 40 ans, n’a plus rien à voir avec l’immigration des années 60 et constitue un danger pour l’équilibre et l’identité de notre société confrontée à l’Islam conquérant. Tous les attentats commis en Europe, depuis ceux du métro à Paris, confirment cette constatation: «Tous les immigrés ne sont pas musulmans, tous les musulmans ne sont pas terroristes, mais TOUS les terroristes sont des immigrés !»

Et seuls les cerveaux socialistes à mobilité réduite se refusent à reconnaître l’évidence !

Il est également hallucinant de lire dans la presse écrite, à la veille d’élections communales ou de celles de mai 2014 concernant le Parlement européen: «Forte poussée des populismes»; «La Crise favorise les partis d’extrême-droite»; «La Lepénisation des esprits progresse partout en France»; «Le danger nationaliste doit être fermement combattu»; etc., etc.. Comme s’ils n’avaient rien appris depuis 2002.

Tous les politologues, les spécialistes de l’extrême droite et les journalistes ont affirmé que le FPO en Autriche, le FN en France et le Vlaams Belang en Belgique avaient subi de sévères défaites lors de scrutins passés et qu’ils allaient disparaître de la scène politique.

Continuer la lecture