Archives par étiquette : Europe

L’Europe s’éveille enfin ! par Patrick Sessler

Tout ce que le pays compte de bobos, élites autoproclamées, professionnels de la pleurnicherie gauchiste s’est mobilisé avec les médias, les partis politiques, les syndicats, les associations représentant le “camp du bien” et même le Roi Philippe s’est assis sur son devoir de neutralité, d’abord suite au Brexit et plus encore avec l’élection iconoclaste de Donald Trump à la présidence des États-Unis. En effet, le “camp du bien” n’accepte pas le verdict électoral. Il conteste la légitimité des peuples à décider souverainement. En réalité, les masques tombent. Pour le “camp du bien”, la démocratie, c’est quand les électeurs votent majoritairement en faveur de partis politiques qui défendent l’ouverture totale des frontières et l’accueil de millions d’illégaux. En Grande-Bretagne, comme aux États-Unis, les électeurs ont voté majoritairement en faveur du rétablissement de la souveraineté et donc des frontières, du coup, le “camp du bien” conteste les résultats des élections. Ce comportement ressemble furieusement à celui des grands totalitarismes du XXème siècle.

Continuer la lecture

La vérité: 1.249 € par demandeur d’asile / par mois

Epargner sur l'asile, pas sur nos gens !L’immigration vers l’Europe a pris des proportions jamais vues. On compte l’arrivée de 50.000 demandeurs d’asile dans notre pays cette année. Cela signifie que chaque deux années c’est l’équivalent de la population d’une ville comme Namur qui s’ajoute à la population existante.

Continuer la lecture

La tribune libre de Pieter Kerstens: Comme le miel attire les mouches… l’Europe attire les hors-la-loi

Pieter Kerstens

Pieter Kerstens

Depuis plusieurs années, la caste des politiciens européens se trouve confrontée au plus grand défi depuis 1939: l’invasion de son territoire par des hordes de clandestins. Et ce n’est pas l’illusoire espace Schengen ou encore les fonctionnaires de Frontex qui vont nous protéger de cet envahissement.

Selon Ewa Moncure, porte-parole de Frontex, il y a eu 100 000 clandestins entrés en Europe en 2013 et plus de 274 000 en 2014, chiffres recensés seulement par les gardes-frontières.

Et le reste? En matière d’invasion des sans-papiers, 2015 sera un cru exceptionnel!

De Stockholm à Kos et de Calais à Varna, chaque Européen assiste à la submersion de son pays, sous l’œil complaisant des gouvernements et avec la bienveillance des ministres concernés.

PERSONNE n’envisage un retour immédiat et manu militari de ces illégaux dans leur pays d’origine, comme c’est le cas dans la grande majorité des États dans le monde, où vous êtes refoulé si vous n’avez pas de visa ou d’autorisation légale de séjour.

Continuer la lecture

Poutine ou Obama ? L’Europe !, par Patrick Sessler

Poutine ou ObamaNous sommes nombreux à ressentir un sérieux malaise dans l’affaire ukrainienne.

D’abord parce qu’il faut se rappeler que c’est une insurrection (téléguidée ?) en février de cette année qui a démis le président Viktor Ianoukovitch pourtant légalement élu.

Du coup, premier malaise: pourquoi les démocraties occidentales toujours promptes à dénoncer les coups d’État, les prises de pouvoir par les armes et le non-respect du résultat des élections (processus démocratique par excellence), se sont-elles tant réjouies de ce que des insurgés aux motifs politiques peu clairs aient pris le pouvoir d’une façon digne des pronunciamientos sud-américains des années 60 et 70 ?

Continuer la lecture

Les Suisses remettent les horloges à l’heure: bravo et merci ! par Patrick Sessler

Les Suisses remettent les horloges à l’heure: bravo et merci ! par Patrick SesslerLe référendum suisse sur l’immigration massive et son résultat réjouissant a fait couler beaucoup d’encre. Récemment encore, au Parlement européen, l’ineffable Daniel Cohn-Bendit  vouait la Suisse aux gémonies et qualifiait au passage le Front National de Marine Le Pen de ramassis de crétins. Bruno Gollnisch, député FN, lui a cloué le bec vite fait bien fait.

Il est temps de revenir quelque peu sur ce référendum.

Continuer la lecture