Archives par étiquette : CPAS

Humeur: ne nous laissons plus traire !, par Patrick Sessler

Afbeelding1Alors qu’il est plus que probable que vous n’avez pas caché d’argent dans l’un ou l’autre paradis fiscal, que vous n’avez pas choisi cette politique d’immigration hyper laxiste, que vous n’êtes en rien responsable de l’eurocrise et que vous ne tirez aucun bénéfice du gaspillage frénétique en Région wallonne, c’est pourtant à vous que l’on présente la facture. Les familles payent pour cela des impôts en constante augmentation et aujourd’hui, ce sont nos comptes d’épargne qui sont convoités par l’appétit fiscal du gouvernement.

Continuer la lecture

Schaerbeek, budget en déficit: qui va payer la facture ?

Schaerbeek, budget en déficit: qui va payer la facture ?Le bourgmestre Clerfayt ne cesse de vanter sa “bonne gestion”. L’argent lui filait entre les doigts: rénovations de rues et de places, nouvelles écoles, etc… Au bout du compte, la commune se retrouve avec un déficit de 10 millions d’euros en 2013. C’est l’irresponsabilité financière de la majorité au pouvoir la législature passée, c’est-à-dire Clerfayt lui-même, qui est la cause de cette situation. Qui va payer la facture ? Le contribuable schaerbeekois !

Continuer la lecture

Hold-up sur notre épargne, par Patrick Sessler

Les prévisions budgétairLes prévisions budgétairTirelire casséees du gouvernement belge sont toujours en dessous de la réalité, ce qui le force à user de toutes sortes d’entourloupettes pour nouer les deux bouts.es du gouvernement belge sont toujours en dessous de la réalité, ce qui le force à user de toutes sortes d’entourloupettes pour nouer les deux bouts.

Au même moment, les 240 milliards d’euros qui dorment sur nos comptes d’épargne font loucher d’envie nos grands argentiers. La tentation est grande de se servir.

Continuer la lecture

Immigration: un événement déclencheur

Nous avions osé parler «des étrangers comme de profiteurs de la sécurité sociale sur le compte de notre propre population travailleuse» (page 58 de l’arrêt de Gand) et nous constations que «l’effet de pompe aspirante de notre sécurité sociale ne peut pas être sous-estimé»Au mois de septembre 2011, deux éminents magistrats anversois ont solidement secoué le cocotier. Le procureur-général Yves Liégeois et l’avocat-général Piet Van Den Bon ont osé évoquer dans leur Mercuriale les effets extrêmement négatifs de «l’afflux disproportionné d’étrangers» sur notre sécurité sociale. Ce faisant, ces deux magistrats confirment la justesse du point de vue du Vlaams Belang qui affirme depuis des années que l’immigration a totalement déraillé dans ce pays et que celle-ci détricote littéralement le tissu social.

Continuer la lecture

Les illégaux séropositifs à Anvers et l’hypocrisie de la N-VA, par Patrick Sessler

La N-VA a fait un carton àLes illégaux séropositifs à Anvers et l’hypocrisie de la N-VA, par Patrick Sessler Anvers lors des dernières élections communales, c’est un fait. Et par conséquent, le très médiatisé Bart De Wever est devenu Bourgmestre et son égérie, Liesbeth Homans a été nommée Présidente du CPAS.

La fraîche émoule présidente épluche dare dare les dossiers et constate, horrifiée, que les illégaux malades du SIDA installés à Anvers peuvent être traités à l’aide d’antirétroviraux dans le cadre de l’aide médicale urgente. Ce traitement coûte 800 euros par mois par personne.

Continuer la lecture