Archives par étiquette : Centre pour l’Égalité des Chances

Devoir de mémoire: L’affaire Bruno Togni (1982), par Frédéric Erens et Patrick Sessler

Devoir de mémoire: L’affaire Bruno Togni (1982), par Frédéric Erens et Patrick sessler“Aucune ligue des droits de l’homme n’a élevé de protestation. Les mouvements «progressistes» n’ont pas manifesté dans les rues. Le Parlement n’a pas tremblé d’indignation… Bruno Togni, il est vrai, n’avait pas la chance d’être Nord-Africain, Turc ou Patagon: juste un petit Belge honnête, tranquille, qui terminait sa dernière année d’humanités scientifique».

C’est en ces termes que commence l’article que le journaliste Michel Marteau consacrait à «l’Affaire Bruno Togni» dans Le Soir Illustré du 25 mars 1982.

L’article en question, intitulé «Massacré par une bande de voyous !» plante d’emblée le décor: «Pris à partie par des Nord-Africains dans une soirée dansante, Bruno Togni, étudiant bien tranquille, a été assassiné de la plus horrible façon sous les yeux de ses copains. Un fait divers atroce qui, une fois de plus, amène les Bruxellois à s’interroger: «Sommes-nous encore en sécurité chez nous ?».

Continuer la lecture

Le MRAX dépose plainte contre Trullemans, par Patrick Sessler

Le MRAX, comme le Centre pour l’Egalité des Chances d’ailleurs, constitue la police politique d’un régime idéologiquement totalitaire.Le MRAX, comme le Centre pour l’Égalité des Chances d’ailleurs, constitue la police politique d’un régime idéologiquement totalitaire.

Ce qui caractérise les régimes dictatoriaux, c’est précisément la mise en place d’une telle police. Ces officines doivent veiller à ce qu’aucune tête ne dépasse et que personne ne se permette la moindre critique contre l’immigration qui DOIT être considérée comme le sommet insurpassable de notre civilisation, un enrichissement perpétuel, bref une religion d’amour et de paix qu’aucun fâcheux ne peut remettre en cause, fusse-t-il victime d’un effet secondaire de ce bonheur absolu.

Continuer la lecture