Interdiction du burkini: un salto arrière de plus pour la N-VA

La N-VA a pris sa décision: elle n’est donc finalement pas en faveur d’une interdiction générale du burkini. Ce parti déclare être contre le port du burkini pour des raisons de principe, mais il n’a pas l’intention de prendre la moindre initiative afin de l’interdire. Selon le président du Vlaams Belang, il s’agit d’un retournement de veste de Bart De Wever qui s’ajoute aux nombreux autres. burkiniSuite à la discussion sur l’interdiction du burkini en France, la N-VA, par la voix de Nadia Sminate proposait d’instaurer une interdiction comparable en Belgique. Cette proposition aurait été soutenue par le Vlaams Belang. Le burkini est le symbole de l’oppression des femmes et de leur statut d’être de second rang au sein de l’islam radical. Qui accepte l’hidjab ou le burkini, accepte la sharia et c’est justement au nom de la sharia que les femmes sont dépossédées de leurs droits. C’est de façon très pertinente que l’éditorialiste Mia Doornaert qualifie le burkini de «prison de tissus».

Ce serait tout à l’honneur de la N-VA de garder le cap et d’effectivement mettre tout en œuvre afin concrétiser une interdiction générale du burkini. Malheureusement, Bart De Wever, s’exprimant au nom de son parti, a annoncé ne plus être favorable à une interdiction générale du burkini (nota bene une proposition de son propre parti !). Une fois de plus, la N-VA s’est lancée dans le débat avec des déclarations tonitruantes pour finir par se dégonfler dès qu’il s’est agi de passer aux actes.

Le Président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken, est sévère pour Bart De Wever et son parti: «Dire qu’il existe un gouffre gigantesque entre ce que dit la N-VA et ce qu’elle fait en réalité est enfoncer une porte ouverte. Theo Francken, le concierge des centres pour demandeurs d’asile en Belgique, n’a rien entrepris afin de changer la politique d’immigration de ce pays et aujourd’hui Bart De Wever s’oppose à une proposition de son propre parti, à savoir l’interdiction générale du burkini. Un retournement de veste supplémentaire à ajouter aux nombreux autres. Qui leur fait encore confiance ?»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *