Ephémérides de novembre: 13 novembre

13 novembre 1956: La 13 novembre 1956: La Cour Suprême des États-Unis décrète que la ségrégation raciale est contraire à la Constitution. Cour Suprême des États-Unis décrète que la ségrégation raciale est contraire à la Constitution. Cet avis donne le coup d’envoi aux revendications des Afro-Américains. Elles atteindront leur point culminant dans la seconde moitié des années 60, où des émeutes ravageront bon nombre de villes américaines et où la Garde Nationale ne cessera d’intervenir. Le mouvement, identitaire européen, notamment la revue «Défense de l’Occident» de Maurice Bardèche et les divers organes de presse du mouvement «Jeune Europe» de Jean Thiriart appuieront les revendications des Afro-Américains.

Il est de bon ton, actuellement, dans les milieux des professionnels de l’anti-racisme, d’accuser la mouvance identitaire européenne de professer un «racisme d’exclusion». Ces professionnels de l’anti-racisme n’ont soit pas leur documentation à jour, soit affirment des contrevérités, soit manipulent l’opinion, ou les trois à la fois. Ils oublient (ou feignent d’oublier) que les exposants de cette droite nationale ou européiste ont fustigé le «racisme d’exclusion», issu de l’idéologie puritaine américaine, sans pour autant sombrer dans le fantasme nauséeux de la «panmixie obligatoire» qu’on cherche à nous imposer aujourd’hui.

Les positions identitaires d’hier et d’aujourd’hui sont bien plus proches des critères de respect des identités prônés par l’UNESCO que les panmixistes qui visent à tout éradiquer et à transformer l’humanité entière en pousseurs de caddies de supermarché ou en consommateurs de produits standardisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *