Archives de catégorie : Philippe Randa

Entretien avec Philippe Randa, auteur de “Le Roman noir des Demandeurs d’asile”

Philippe Randa

Philippe Randa

Préface de Jean-Yves Le Gallou, éditions de L’Æncre. (Propos recueillis par Catherine Robinson, parus dans le quotidien Présent)

Pourquoi vous êtes-vous intéressé à ce sujet ?

Sur la question des demandes d’asile, je me suis aperçu que l’opinion publique a été fortement marquée par les réfugiés chiliens dans les années 70 du siècle dernier après le putsch du général Pinochet au Chili: la propagande de gauche et d’extrême-gauche ont convaincu nombre de nos compatriotes que tout opposant chilien était alors systématiquement torturé et exécuté, sans jugement aucun et cela même plusieurs années après la chute de Salvadore Allende… Fortement marqué par cette manipulation, les Français sont pour beaucoup ignorants des réalités de la question des Demandeurs d’asile en cette deuxième décennie du XXIe siècle… Dans leur esprit et quelles que soient leurs propres opinions politiques, de telles demandes sont peu ou prou légitimes sur le fond… Mais cette vision, c’était avant ! Depuis longtemps, la majorité des demandes d’asile s’avère être uniquement de la migration économique. Avec deux mamelles – les trafics humains d’une part et les subventions aux associations d’autre part – où s’abreuvent quantité d’acteurs peu scrupuleux.

Continuer la lecture

Lire et relire Gustave Le Bon, exercice salutaire

Gustave Le Bon s’est intéressé au désordre comportemental et à la psychologie des foules.Médecin et sociologue français (7 mai 1841-13 décembre 1931), Gustave Le Bon s’est intéressé au désordre comportemental et à la psychologie des foules. Ses analyses de  ont connu un grand succès chez certains leaders politiques

Entretien réalisé à partir de l’introduction de Pierre Duverger à son célèbre ouvrage Psychologie du socialisme

Pour Gustave Le Bon, le véritable ennemi de l’ouvrier européen n’est pas le patronat avec ses défauts, c’est notamment le travailleur asiatique avec ses qualités…

Inéluctablement, malgré la grogne, les décrets, les grèves, les syndicats, les défilés, les séquestrations, le niveau de vie des Euro­péens (surtout des Français), baissera, alors que celui des Orientaux s’élèvera. Les fermetures d’usines, le chômage, la délinquance, la démographie quantitativement démentielle, accentueront la décomposition de notre communauté, courbée sous le joug d’une multitude croissante de fonctionnaires paralysant un nombre toujours plus restreint de producteurs nationaux découragés.

Continuer la lecture

Laïcité, une morale universelle

liberté-laicité-640[1]Guy Prouin vient de publier “Laïcité, une morale universelle” aux éditions L’Æncre, collection « À nouveau siècle, nouveaux enjeux », dirigée par Philippe Randa.

Ce livre, à contre-courant des idées reçues, décrit la rationalité de la morale laïque. Il démontre que, derrière l’empirisme de la morale des grandes croyances, il existe une rationalité sous-jacente mise en évidence dans la morale laïque. Celle-ci ne serait que l’expression culturelle de la finalité de la biologie qui est de faire exister la vie.

Continuer la lecture

Et si la Théorie du genre se résumait à un simple recyclage militant ?, par Philippe Randa

Philippe_Randa[1]La théorie du genre exacerbe les passions, mais tous ceux auxquels on reproche de vouloir la propager n’ont de cesse de jurer qu’on se méprend sur leurs intentions, qu’ils ne sont en rien manipulé pour préparer les enfants à devenir des jouets sexuels, qu’il n’a jamais été question de « masculiniser » les filles et pas davantage de féminiser les garçons… Alors quoi ?

Sa définition sur l’encyclopédie en ligne Wikipédia fait simplement référence à des études du genre dans le cadre d’autres études faites sur les inégalités sociales avec études, encore ! de la possibilité que les préférences sexuelles seraient définies non par la nature, mais par des contraintes idéologiques, religieuses et blablabla, blablabla…

Continuer la lecture

Entretien avec Nicolas Gauthier et Philippe Randa, auteurs des «Acteurs de la comédie politique» (propos recueillis par Fabrice Dutilleul)

 Philippe Randa et Nicolas Gauthier

Philippe Randa et Nicolas Gauthier

Depuis combien de temps vous intéressez-vous à la vie politique française ?

Une trentaine d’années environ, souvent dans les mêmes journaux, Minute, National Hebdo, Le Choc du Mois, Éléments, Réfléchir & Agir, Le Libre Journal de la France courtoise, VoxNr.com, Synthèse nationale. Parfois dans ceux que nous avons dirigés, Paris Scandale, Pas d’panique à bord, Dualpha, du temps où c’était une revue, ou encore le bimensuel Flash. Actuellement, on nous retrouve sur le site Boulevard Voltaire où nous ont accueillis Emmanuelle et Robert Ménard.

Continuer la lecture