Archives de catégorie : Philip Claeys

Parlement Européen: dérive islamophile.

15077_Philip_Claeys_steunt_Kamerlijst_VB[1]Le Vlaams Belang est en colère suite aux propos tenus en septembre par Martin Schulz, le président du Parlement européen lors de la réception d’une délégation de parlementaires Arabes. Schulz a critiqué la violence islamique contre le film américain «The innocence of Muslims»  – il ne manquerait plus que ça  –  mais il critique surtout le film lui-même: «Nous sommes tous d’accord pour dire que ce genre ce genre de film blasphématoire doit être condamné. Je dénonce fermement  non seulement le contenu, mais également la diffusion d’un tel film qui est particulièrement humiliant pour beaucoup de personnes de par le monde».

Il est incompréhensible et inacceptable que des individus violents et hystériques soient placés sur pied d’égalité avec ceux qui se sont essayé à l’art de la satire, même si leur tentative se révèle emprunte d’amateurisme, peu raffinée et inutilement blessante (ou interprétée comme telle).

Les propos du président du Parlement européen légitiment la violence islamiste. L’assassinat de l’ambassadeur des Etats-Unis aura eu l’effet escompté par les auteurs du crime lorsque des représentants de l’autorité, comme Schultz, appellent à mots à peine couverts à la censure et à l’autocensure. Nous sommes sur une pente savonneuse: les islamistes déterminés à user de la violence y verront un véritablement encouragement et n’hésiteront pas à passer à l’action dès la prochaine critique de l’islam.

Martin Schulz a abusé de sa fonction afin d’accréditer l’idée que son opinion personnelle reflète l’opinion de Parlement européen. Il aurait dû rappeler à ses interlocuteurs islamiques que la liberté d’expression est garantie dans les constitutions des pays européens et que cette garantie est également assurée dans la Charte Européenne des Droits de l’Homme. Il aurait dû clairement affirmer qu’il ne peut être question de marchander lorsqu’il s’agit de la liberté d’expression.

Par ailleurs, il aurait été intéressant de prendre connaissance des convictions démocratiques des parlementaires arabes en visite chez le Président Schultz: que pensent-ils de la liberté religieuse, de l’égalité hommes/femmes et concernant la séparation de l’église et de l’état?

 

Philip Claeys,

Député européen

Vlaams Belang

Les salaires des fonctionnaires européens augmentent de 5,5% grâce au gouvernement belge

Les salaires des fonctionnaires européens augmentent de 5,5% grâce au gouvernement belgeLes salaires des fonctionnaires européens augmentent de 5,5% grâce au gouvernement belge

Cette augmentation de salaire est un gifle dans le visage des contribuables.

Cela fait un an et demi qu’une proposition de réforme de la gestion du personnel des institutions européenne est sur la table de la Commission Européenne.

Ce plan contient quelques modestes propositions d’économies, comme par exemple la diminution de 5% du nombre des fonctionnaires pour la période 2013-2017, accompagnée d’une augmentation du nombre hebdomadaire d’heures a prester, passant de 37,5 à 40. Réforme très anecdotique donc.

Le Conseil de l’Europe est partagé sur ces propositions. Ainsi, les Britanniques souhaitent de vrais économies à la place d’une opération de type cosmétique. D’autres pays membres, par contre, ne veulent rien entendre. Si aucun accord ne survient, rien ne changera sauf que la cotisation de solidarité de 5,5% ne sera plus retenue à partir du 1er janvier 2013. Le gouvernement britannique propose de prolonger la période de perception de cette cotisation de solidarité d’au moins un an en attendant la conclusion d’un accord. Cette proposition logique et raisonnable a été littéralement torpillée par les gouvernements luxembourgeois et… belge.

Le premier Ministre Elio Di Rupo, interrogé par le Vlaams Belang au sein du Comité de concertation pour les affaires européennes, prétend n’être au courant de rien.

En raison du comportement hors de la réalité des gouvernements Belge et Luxembourgeois, le salaire réel des 56.000 eurocrates va donc augmenter en moyenne de 5,5%: un véritable camouflet pour les contribuables qui doivent se serrer la ceinture en raison de la crise. Voilà qui laisse rêveur lorsqu’on entend nos éminences fustiger les méchants “populistes et nationalistes” lorsqu’il apparait que de plus en plus d’Européens se détournent, de façon parfaitement compréhensible, de l’Union Européenne.

Philip Claeys
Député Européen
Vlaams Belang