Archives par étiquette : Filip De Man

Désinformation sur les naturalisations en 2013, par Filip De Man, député fédéral du Vlaams Belang

Désinformation sur les naturalisations en 2013, par Filip De Man, député fédéral du Vlaams BelangIl n’y a pas un mois, la députée Carina Van Cauter (Open VLD*) se réjouissait triomphalement du fait que le nombre de «nouveaux Belges» avait énormément baissé depuis l’entrée en vigueur du durcissement de la législation en matière d’acquisition de la nationalité (loi sur 4 décembre 2012). Le VLD communique dans l’euphorie sur son site internet: «Sur base des chiffres pour la période du 1er janvier 2013 jusqu’à aujourd’hui (9 mois), nous pouvons clairement affirmer que la nouvelle loi fonctionne».  Ces dernières années, ce ne sont pas moins de 45.000 «nouveaux Belges» que l’on dénombrait en moyenne par an, 38.000 parmi eux obtenaient la nationalité belge par acquisition de la nationalité et le reste par déclaration d’attribution de la nationalité. En 2013, nous dénombrons jusqu’à présent 1.775 nouveaux Belges. Selon Van Cauter et compagnie, cela représenterait une baisse de… 97% !

Continuer la lecture

Magda De Block: triomphalisme déplacé

Suite à une question écrite posée 20111207_cartoon_deblock[1]par le député du Vlaams Belang Filip De Man, la Secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, Magda De Block, indiquait qu’en 2012, 76.497 ordres de quitter le territoire (OQT) avaient été donnés à des demandeurs d’asile déboutés et à des étrangers illégaux. Un nombre encore jamais atteint jusqu’à présent.

Il est vrai que, depuis 2012, une nouvelle méthode est d’application pour l’établissement des statistiques. Quoi qu’il en soit, il est bien question d’une augmentation spectaculaire des délivrances de ces OQT. Selon la nouvelle méthode de comptabilisation, il n’en avait été délivré que 53.151 en 2011. Il s’agit donc d’une augmentation de 44% entre 2011 et 2012. Il est inutile de rappeler que l’immense majorité de ces «ordres» sont jetés à la poubelle par les étrangers illégaux concernés.

Continuer la lecture

Nasser et la question du voile: inouï !

Nasser parle de son entretien avec les frères musulmans sur la question du voile.

Gamal Abdel Nasser – Président d’Égypte de 1952 à 1970 – parle de son entretien avec les frères musulmans : http://blowup979.blogspot.be

Le député fédéral du Vlaams Belang Filip De Man m’adresse ce document extraordinaire qui date de 1953. A voir et à faire voir pour comprendre combien l’islam actuel est vecteur de régression. Et dire que les Européens ont favorisé les “Printemps Arabes” qui ont déboulonné les chefs d’État qui imposaient une forme de laïcité dans leurs pays contre l’archaïsme. Quel gâchis !